[Manga] Alpi The Soul Sender – Tomes 1 et 2

le

Coucou ! Aujourd’hui, je vous présente une nouveauté 2020 : Alpi, the Soul Sender de Rona, éditée par Ki-oon.

Synopsis : Les esprits divins sont source de vie. Des communautés se forment sous leur protection, jouissant des bienfaits de leur énergie. Cependant, leur mort enclenche une malédiction qui détruit tout ce qui les entoure… C’est là qu’interviennent les soul senders ! Ces rares élus sont capables d’absorber la pollution maléfique et de délivrer l’âme des esprits qui, une fois apaisés, ne constituent plus une menace.
Malgré son jeune âge, Alpi fait partie de ces mages d’élite. Aidée de son fidèle serviteur Pelenai, elle fait de son mieux pour remplir sa tâche, en dépit des souffrances extrêmes provoquées par le contact avec les ténèbres divines. La fillette s’est lancée dans une odyssée à travers le monde sur les traces de ses parents, eux-mêmes soul senders et disparus au cours d’une mission…
L’harmonie avec la nature a un prix ! Au fil de son périple, la courageuse Alpi découvre diverses cultures et autant d’approches différentes des liens entre humains et esprits. Avec sensibilité, sans manichéisme, Alpi the Soul Sender offre une invitation au voyage et, surtout, au partage avec les êtres qui nous entourent.

Le premier tome introduit l’univers d’Alpi et nous présente le fonctionnement des esprits divins. C’est comme une représentation de la nature et les hommes avec la problématique suivant : comment vivre en harmonie avec la nature car l’homme peut détruire et abuser, et la nature peut reprendre les droits. C’est là qu’intervient Alpi et son rôle dans ce monde. Avec son jeune âge et la disparition de ses parents, elle peut compter sur Pelanai, son serviteur, qui a plutôt le rôle de père de substitution.
Ce monde est immersif, féérique ayant parfois des codes de RPG avec le style d’arme à utiliser par exemple. Les esprits de la nature sont très bien représentés et mis en valeur à chaque mission d’Alpi

Le deuxième tome introduit le personnage de Sersela, une Soul Sender également. Elle donne un ton plus rythmé au voyage de l’héroïne et la bouscule en lui faisant prendre de maturité et lui fait voir que tout n’est ni noir et blanc, il faut prendre des décisions les plus justes.

Les dessins sont beaux, notamment les couvertures des deux premiers tomes. On entre facilement dans leur univers. Hâte de voir la suite des aventures d’Alpi et de ses recherches sur ses parents disparus.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s