[Manga] Attacker You ! (Jeanne et Serge)

Jeanne et Serge, coup de foudre en match de volley-ball …

Bonjour à tous ! Aujourd’hui je vais vous parler du manga Attacker You ! de Jun Makimura et de Shizuo Koizumi. Ce titre ne vous dit peut-être rien mais il y a eu le célèbre dessin animé axé sur le volley-ball sous le nom de Jeanne et Serge.

Synopsis : Au collège Hikawa, on ne plaisante pas avec le volley-ball ! Les joueuses de l’équipe féminine s’entraînent d’arrache-pied en espérant défendre un jour les couleurs du Japon. C’est pourquoi la capitaine de l’équipe voit d’un mauvais œil l’arrivée soudaine de Yû (Jeanne), une nouvelle élève débordante de naïveté et totalement novice en la matière. Pour prouver qu’elle mérite sa place tout autant que les autres joueuses, Yû devra se consacrer corps et âme à cette discipline pour laquelle elle se prend de passion. La route jusqu’aux Jeux olympiques de Séoul sera longue. Mais heureusement, le beau Sô (Serge), qui joue dans l’équipe masculine, n’est jamais loin pour la conseiller et l’encourager.

Ayant regardé l’anime, la comparaison avec le manga est inévitable. Le manga est essentiellement plus porté sur l’évolution rapide de Yû au sein de Volley au côté de Nami – alias Peggy la fille aux cheveux bleus – au détriment des histoires personnelles. Même Eri (Marie), ayant un rôle plus important dans l’anime (dans mes souvenirs), a un rôle seulement de motivation de Yû.

Spoiler :

Effectivement, on retrouve des différences entre l’anime et le manga, ce qui arrive souvent. Dans le manga, Yû n’a pas de frère (Sonny), sa mère n’était pas morte mais elle est devenue une championne de volley-ball et commentatrice de match. Dommage que le scénario avec la mère de Yû n’ait pas été intégrée. Deimon est un vraiment démon dans le l’anime : il a eu beaucoup recours à la violence physique et verbal alors que dans le manga, il est très bienveillant. Ce qui m’a surpris.

Le manga s’arrête par contre au moment à la nomination de Yû aux jeux olympiques de Séoul alors que l’anime continue l’histoire jusqu’au milieu des Jeux Olympiques. Dans les deux versions, on retrouve la forte amitié entre Eri, Nami et Yû.

J’ai eu la sensation que le manga aurait pu aller plus loin dans l’histoire. Au moins jusqu’à la fin des jeux Olympiques de Séoul. Vous me direz, l’anime s’est terminé en plein milieu des jeux olympiques aussi.

Fin de spoiler

Malgré ces différences, j’ai passé un bon moment à lire ce manga. C’est un bon divertissement. Voici le générique de Jeanne et Serge pour nous rappeler des souvenirs d’enfance.

Cette série est en deux tomes et disponible chez Black Box.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s