[Manga] Creamy Mami : Long Good-bye

Hello à tous ! Tout d’abord, mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année ! Surtout la santé ! L’année 2020 a été très particulière et je suis content qu’elle se finisse. Espérons qu’on pourra au moins voyager plus librement prochainement.

Pour le premier jour de l’année, je vais commencer par vous parler d’un one-shot que les éditions Black Box ont édité : Mahou no Tenshi Creamy Mami – Long Good-Bye

Synopsis :
Deux ans ont passé depuis le dernier concert de Creamy et Yû s’apprête à entrer en deuxième année de collège. Pendant les vacances de printemps, ses amis et elle décident de jouer les assistants sur le tournage du nouveau film de Parthénon Productions, L’histoire de deux mondes, dans lequel Megumi tiendra la vedette. Mais c’était sans compter la subite et mystérieuse transformation de Yû… Par la force des choses, voilà Creamy contrainte de donner la réplique à Megumi, au grand dam de cette dernière !

Ce manga est une adaptation de l’OAV Long Good-bye que je n’ai jamais vu. Cette histoire m’est totalement inédite. Pour apprécier et suivre ce manga, il faut voir la série d’animation Creamy, Merveilleuse, Creamy, étant donné que c’est la suite de cette dernière. Ce dessin animé fait partie de ceux ayant bercé mon enfance comme Sailor Moon, Max et compagnie,…. Pour ceux qui ne se souviennent plus de cet anime, voici le générique :

L’anime raconte l’histoire de Yū Morisawa, une fillette de 10 ans, remarquant un vaisseau spatial dans le ciel. Emmenée à l’intérieur, elle fait la connaissance de Pino Pino qu’elle aide à retrouver l’Étoile Merveilleuse en détruisant un nuage de mauvais rêve dans le vaisseau. Pour la remercier, il lui donne un pendentif renfermant des formules et une baguette magique qui lui serviront pendant un an. Elle pourra se transformer en une adolescente de 16 ans et deviendra une célèbre chanteuse.

Dans les coulisses de ce one-shot, on retrouve le quatuor ayant travaillé sur la série d’animation :
le scénariste Kazunori Itô, la chara-designer Akemi Takada, le dessinateur Kaoru Tashibu et l’animateur Hiroki Takagi.
Les dessins de la couverture d’Akemi Takada sont magnifiques

En parcourant les pages de ce manga, les souvenirs me sont revenus. J’entends dans ma tête les chansons de Creamy, les voix VF des personnages. D’ailleurs, on retrouve tous les personnages du dessin animé et les ingrédients qui ont fait le succès de Creamy : la rivalité de Megumi (Chantal) envers Creamy, Yû cachant son identité secrète de Creamy aux autres en s’enfuyant à chaque transformation.

Spoiler si vous n’avez pas vu le dessin animé :
La seule chose en plus est le nouveau dynamisme entre Toshio (Charlie) et Yû. Comme Toshio connaît le secret de Yû, il fait d’office de sidekick de Creamy. Et nous avons un nouveau triangle amoureux avec Megumi (Chantal), Tachibana (Jingle) et Kidokoro (Lahuri).

Long Good-Bye est un bon épilogue au dessin animé. J’ai beaucoup apprécié ce manga m’évoquant la nostalgie de années 90….
Euh… je m’en compte que si en 1986, Yû a eu 12 ans, cela veut dire qu’elle a 46 ans maintenant ! Cela ne nous rajeunit pas !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s