[Manga] Tinta Run- Tomes 1 & 2 : Que la force Tinta soit avec toi !

La fin août approche à grand pas, ces derniers temps, pratiquement tous mes articles parlent des lieux du Japon que j’ai visité. Et c’est vrai que j’ai délaissé mes avis sur les mangas. Pourtant j’en ai une bonne collection ! Et ce n’est pas mes proches qui diront le contraire, n’est-ce pas mes BFF xD ?

Pour reprendre la rubrique Manga, je vais vous présenter un manga d’un auteur français, Christophe Cointault : Tinta Run. Tinta se prononce « Tine-ta », mot espagnol qui signifie « encre » qui a son importance dans l’histoire. Mot espagnol, qui me fait penser aux tapas, tortillas,…. oh là, je m’égare, ça doit être l’ambiance estival avec le soleil, le ciel bleu,..

Bon, revenons dans le sujet et voici le synopsis et la bande annonce vidéo :

Premiers jours de pâtisserie pour Arty. La loi de Phinéa exige d’apprendre un vrai métier pour devenir un bon citoyen. Seulement, à 16 ans, le garçon rêve à quelque chose de plus grand. Face à son maître tyrannique, d’étranges et puissantes capacités se font jour. Arty serait-il l’héritier de la Tinta, cette énergie magique qui régit toute loi sur Phinéa ?
Pour percer le secret de ses pouvoirs, le jeune homme devra s’embarquer dans une course éperdue pour sa liberté, affronter de courageux habitants qui n’attaquent qu’en groupe, cavaler sans aucun slip de rechange, s’acoquiner avec une fontaine et réussir à esquiver sa mère. Deviendra-t-il l’un de ces mythiques Tinters qui font la loi ?

Alors, comment j’ai connu ce manga ? Pour la petite histoire, j’ai vu sur la page instagram du Renard doré (Une librairie de mangas et de la littérature japonaise à Paris, ouverte depuis mai de cette année, qui est devenue mon QG principal de mangas – dédicace à Mickael et Amandine ^^ -) qu’il y avait une dédicace de Christophe Cointault le 4 juillet dernier. J’ai regardé un peu les dessins et le résumé de l’histoire sur le net, je me suis dit : pourquoi pas ? Alors j’y suis allé et je ne l’ai pas regretté. L’auteur a été très sympathique et disponible. Il a eu la gentillesse de me dédicacer les deux tomes sortis !!

Ce shônen est un mélange de plusieurs styles : japonais et français. La lecture est dans le sens français. Pour moi, cela ne me dérange pas du tout. Mon avis : le premier tome est la mise en place de l’histoire et le rythme peut paraître un peu long. Par contre, j’ai beaucoup aimé le deuxième tome avec l’introduction de nouveaux personnages et l’histoire avance bien. L’humour présent dans les 2 tomes donnent une bonne ambiance à la lecture.Bien qu’Arty soit le personnage principal, je préfère le personnage de Dumond et de Prune.

Mon petit coup de cœur : le bonus à la fin de chaque de tome où l’auteur raconte la génèse du manga avec beaucoup d’humour. J’adore !

Si vous voulez découvrir un nouveau manga d’aventure, je vous conseille Tinta Run.

Merci tout d’abord au Renard doré d’avoir organisé la séance de dédicace et merci à Christophe Cointault, pour sa gentillesse, sa disponibilité  et la dédicace !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s